Les potentialités aurifères de la Guinée attirent Karatbars

Au cours d’une rencontre avec les médias le 10 novembre 2018, des responsables de Karatbars se sont présentés aux Guinéens et ont manifesté leur intention d’investir en Guinée.

Devant les journalistes, ces investisseurs Croates, roumains et allemands ont promis de révolutionner les transactions financières entre la Guinée et l’étranger après leur implantation dans le pays d’Alpha Condé.

Pour bon nombre d’observateurs, cela constituerait une grande chance surtout pour les entreprises minières présentes en Guinée. 

Dans son discours, Pierre Harouna Staneck Directeur développement stratégique de Karatbars en Afrique a précisé qu’ils sont là actuellement pour se présenter aux autorités et aux investisseurs. Mais aussi aux Guinéens ce qu’ils peuvent réaliser avec eux.

À son tour, Josip Heit, PDG du groupe affirme qu’il y’a une forte similarité des richesses minières entre la Croatie et la Guinée.

Nous avons développé des systèmes informatiques fiables pouvant faciliter les transferts des fonds. Ce que nous avons développé permet à de nombreuses compagnies de faire de transactions pour limiter les difficultés des banques traditionnelles. Notre groupe permet à avoir l’accès aux valeurs d’un kilo d’or. Un kilo d’or restera toujours un kilo d’or. Ce, contrairement à l’argent papier n’est pas sujet de l’inflation. Ce qui permet même aux petites et moyennes entreprises de procéder facilement à des transactions aussi importantes”, a-t-il indiqué.

Et Monsieur Josip de poursuivre : «Nous avons par exemple des clients qui ont des différents besoins. Nous les mettons en relation avec une mine aurifère de la Guinée, Donc, ils n’auront pas besoin de s’endetter. Et tout le monde y gagne, ça crée de l’emploi et tout le monde en profite« .


Gold Standard Bank a 540 000 clients dans le monde et présent dans 120 pays. Il n’y a pas longtemps, ce groupe acquis une mine d’or d’une valeur de 1,2 milliards de dollars à Madagascar.

Abdoulaye Keita 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *